Normal view MARC view ISBD view

La filière sèche (dossier technique) / Françoise Arnold

Source: Architecture intérieure. CREE, n. 252, 3/1993, pp. 116-127Auteur principal: Arnold, FrançoiseLangue:français ; anglais.Publication:PARIS, Société d'Edition et de Presse, 1993Cote: Archi Créé Résumé: Radioscopie d'une logique constructive par Dubosc et Landowski. Une alternative crédible au mythe de l'industrialisation du bâtiment.
Si l'industrialisation du bâtiment a paru longtemps une voie d'avenir, l'aventure se solde aujourd'hui globalement par un échec. Pourtant, à contre courant, Eric Dubosc et Marc Landowski militent en faveur d'une manière de construire sur la base d'une "filière sèche", rejoignant par là un courant de pensée présent dans tous les pays industrialisés. A l'origine du Cercle Architecture et Industrie, qui constitue un joint-venture entre des produits industriels et leure adaptation précise au secteur du bâtiment, ils expliquent leur démarche : concevoir une architecture qui n'est pas celle du "dessin d'abord", mais intègre dès l'étude la connaissance des matériaux..
Personnalité: Dubosc, Eric | Landowski, MarcThématique: Industrialisation de la construction | Système de constructionType de document:Article
Current location Call number Status Date due Barcode
Camondo
Périodiques
AIC 252/28 (Browse shelf) Not for loan AIC 252/28

Radioscopie d'une logique constructive par Dubosc et Landowski. Une alternative crédible au mythe de l'industrialisation du bâtiment. Si l'industrialisation du bâtiment a paru longtemps une voie d'avenir, l'aventure se solde aujourd'hui globalement par un échec. Pourtant, à contre courant, Eric Dubosc et Marc Landowski militent en faveur d'une manière de construire sur la base d'une "filière sèche", rejoignant par là un courant de pensée présent dans tous les pays industrialisés. A l'origine du Cercle Architecture et Industrie, qui constitue un joint-venture entre des produits industriels et leure adaptation précise au secteur du bâtiment, ils expliquent leur démarche : concevoir une architecture qui n'est pas celle du "dessin d'abord", mais intègre dès l'étude la connaissance des matériaux.